Posted in Prêt immobilier

Comment faire baisser le coût de l’assurance de prêt ?

Comment faire baisser le coût de l’assurance de prêt ? Posted on 23/11/2019Leave a comment

Fin juillet 2019, le comparateur d’assurances de prêts en ligne magnolia.fr a publié une analyse montrant que, dans les crédits immobiliers octroyés par les banques, le coût de l’assurance de prêt était désormais plus élevé que le coût du crédit. Le coût du crédit correspond au montant des taux d’intérêts dudit crédit immobilier. Mais il existe des moyens pour faire baisser le prix de l’assurance emprunteur, notamment en ayant recours à la délégation d’assurance. Cette délégation consiste à contracter une assurance de prêt dans un établissement différent de la banque ou de l’organisme auprès duquel le crédit immobilier a été signé.

Pourquoi le prix de l’assurance de prêt prend de plus en plus d’importance ?

Ce n’est pas à proprement parler le prix de l’assurance du prêt qui a augmenté. Il s’élève toujours à environ 0,30 à 0,40% du montant du crédit total. Ce taux est toutefois plus élevé pour les emprunteurs de plus de 55 ans et les profils dits à risque : fumeurs, personnes ayant des antécédents médicaux, un handicap ou exerçant une profession ou des loisirs à risque.

En revanche, la part de l’assurance de prêt dans la somme totale due augmente. Ceci en raison de la baisse des taux d’intérêts des crédits immobiliers. Le comparateur meilleurtaux.com affiche ainsi pour août 2019 un taux d’intérêt de 0,72% au niveau national pour un crédit immobilier sur 15 ans, 0,92% sur 20 ans et 1,04% sur 25 ans. Ces taux très bas font mécaniquement augmenter la part de l’assurance de prêt, puisque cette dernière affiche des taux inchangés.

Comment la part de l’assurance emprunteur pèse dans un crédit immobilier ?

Prenons l’exemple d’un couple de 40 ans qui souhaite emprunter 250 000 ans. Ils sont non fumeurs et n’ont aucun antécédent médical. On considère que le taux de l’assurance est ici de 0,36%. Et que celui du crédit est de 1,10%. Le coût de l’assurance est de 22 500 euros tandis que le coût du crédit est de 36 063 euros. Si le taux d’intérêts est à 1,50% le coût de l’assurance de prêt est la même mais le coût du crédit est beaucoup plus élevé : 49 953 euros. Donc la part de l’assurance de prêt beaucoup moins grande. Cette simulation a été réalisée auprès d’un courtier d’assurance de prêt en ligne.

Comment refuser l’assurance de prêt de la banque ou de l’organisme de crédit ?

La délégation d’assurance vous permet de contracter une assurance de prêt dans un autre établissement que celui qui vous a octroyé le crédit immobilier. Depuis l’entrée en vigueur de la loi Lagarde au 1er septembre 2010, les emprunteurs n’ont plus l’obligation d’accepter l’assurance emprunteur proposée par leur établissement bancaire. Alors qu’auparavant ce refus entraînait presque systématiquement une réponse négative de la banque quant à votre demande de crédit.

Quelles sont les conditions pour recourir à la délégation d’assurance pour un prêt immobilier ?

Pour que le choix d’une assurance de prêt autre que celle de l’organisme prêteur soit valable, il faut que le contrat sélectionné présente des garanties au moins similaires à celles du contrat de la banque qui vous a octroyé le crédit immobilier.

Les conditions suivantes doivent être également présentes :

  • Vous devez recourir à la délégation avant la signature de votre offre de prêt immobilier. Sachant que l’établissement prêteur est dans l’obligation de vous remettre, sur simple demande, le contrat de son assurance de prêt. Ceci pour que vous puissiez trouver une autre assurance en toute connaissance de cause.
  • Vous pouvez aussi effectuer cette démarche après la signature du crédit. Mais comme il s’agit d’un changement d’assurance, cela peut être un peu long et certaines banques n’hésitent pas à faire traîner la procédure. En outre, la loi Hamon vous autorise à changer d’organisme assureur pendant les douze premiers mois suivant la signature du crédit, en respectant un préavis de 15 jours. Au-delà d’un an, vous devrez attendre la date anniversaire de la signature du prêt et respecter un préavis de deux mois. Sachant que l’organisme de crédit n’a pas le droit d’appliquer de frais de changement.

Quels sont les avantages de la délégation d’assurance ?

La délégation d’assurance revêt de multiples avantages :

  • Des garanties sur mesure pour vous en fonction de votre âge, de votre état de santé et de vos besoins.
  • Des prix en moyenne bien plus bas que ceux pratiqués par les organismes prêteurs classiques comme les banques.
  • Une cotisation qui évolue à la baisse à mesure que le capital restant dû de votre prêt diminue. La plupart des contrats de banque proposent des mensualités fixes et qui restent similaires pendant toute la durée du prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *