Posted in Chauffage

Chauffage au sol : le summum du bien-être thermique

Chauffage au sol : le summum du bien-être thermique Posted on 18/08/2019Leave a comment

Elément de confort incomparable dans votre maison, le chauffage au sol se développe de plus en plus. Il recèle de nombreux avantages tant en termes de bien-être que d’économies d’énergie.

Qu’est-ce qu’un chauffage au sol ?

La technique la plus utilisée pour un chauffage au sol est le plancher chauffant. Il est intégré au sol de vos pièces peu importe le matériau choisi. Des tubes en polyéthylène sont fixés sur une plaque en polystyrène qui joue le rôle d’isolant. De l’eau à très basse température circule dans le système et garantit une chaleur uniforme. Terminé les pieds nus sur le sol glacé et vous ne risquez pas non plus de vous brûler, la température maximale étant de 28 °C environ. En termes de technologie mieux vaut privilégier un plancher chauffant à eau chaude (ou hydraulique) qu’un système électrique. Ceci parce que c’est plus économique et aussi plus confortable. Concernant le revêtement, le parquet et le carrelage s’adaptent parfaitement à la pose d’un chauffage au sol. Par contre un parquet flottant ou de la moquette nécessitent d’être compatibles. N’hésitez pas à demander à un chauffagiste avant de vous décider.

Quels sont les avantages du chauffage au sol ?

Choisir le chauffage au sol revêt de multiples avantages :

  • Disposer d’une chaleur constante et régulière.
  • Faire des économies d’énergie. Le confort thermique est plus élevé avec ce dispositif. Par exemple, si vous aimez avoir une température à 22°C chez vous, le thermostat de votre chauffage au sol pourra être réglé sur 19 degrés seulement. Sachant, qu’un degré en moins équivaut à 7% d’économies sur la facture finale, le calcul est vite fait.
  • L’installation est invisible et silencieuse. Terminé les radiateurs qui glougloutent ou qu’il faut purger.

Quels sont les inconvénients du chauffage au sol ?

En revanche, le chauffage au sol s’avère assez onéreux à la pose. Il vaut mieux l’installer sur une maison en construction. En rénovation, il faudra refaire l’intégralité des sols ce qui constitue un chantier d’envergure. De la même manière, s’il y a un dysfonctionnement la réparation sera plus longue et plus onéreuse que de changer une pièce sur une chaudière ou de remplacer un radiateur. En termes de prix, comptez de 70 à 100 euros hors taxes du m2 pour un plancher chauffant hydraulique. Auquel il faudra ajouter le prix de la chaudière ou de la pompe à chaleur.

Achetez vos accessoires pour votre chauffage au sol

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *